Image du jour – Gestation Pour Autrui (GPA) : « Devis gratuit »

« Tout a, ou un prix, ou une dignité. » (Kant)

rf_gpa_devis_gratuit2
GPA : Spécimen de « Devis Gratuit » – @SAMINT

 

L’illustration de la marchandisation du corps des femmes ne s’opère pas uniquement dans l’hypersexualisation, la pornographie ou la défense du système prostitutionnel mais également dans le laissez-faire concernant le recours aux « mères porteuses » à savoir la Gestation Pour Autrui (GPA) aussi connue sous le nom de « maternité de substitution ».
La location du corps des femmes pendant 9 mois (jours et nuits) et l’achat de bébés sont d’une violence inouïe, nous faisant basculer vers la barbarie puisqu’il serait soit-disant « acceptable » d’accorder une valeur mercantile à des êtres humains.

La manipulation consiste également à entretenir la confusion entre PMA (Procréation Médicalement Assistée) et GPA (Gestation Pour Autrui) ou à les mettre au même niveau. La PMA permet aux femmes célibataires ou en couple qu’elles soient hétérosexuelles, bisexuelles ou lesbiennes d’avoir un enfant au moyen d’un don de sperme qui sera fécondé avec leur ovule ce qui est évidemment différent de la vente d’êtres humains, l’objectif étant l’occultation des violences patriarcales.

La GPA consiste à avancer l’idée que le ventre des femmes serait une marchandise comme une autre tout comme le nourrisson qui naîtra d’ailleurs et transformant d’un coup de baguette magique, une grossesse en une banale « prestation de service » et un bébé en un vulgaire « produit » dont l’acquisition fera l’objet d’une transaction financière. Certains défenseurs de la GPA vont jusqu’à comparer la Gestation Pour Autrui avec la notion de « commerce équitable » à savoir qu’un service est rendu en échange d’une somme d’argent car il y aurait des femmes qui « adorent tomber enceinte » alors… il serait dommage de ne pas en tirer un bénéfice financier vue que nous vivons dans une ère pleinement néolibérale où tout pourrait se vendre, se louer ou s’acheter. Donc, si vous êtes libertaire avec une certaine capacité financière, vous pourrez sans difficulté acheter un être humain tout en faisant jouer la concurrence, ces violences économiques, sociales, psychologiques et machistes ne sont-elles pas une glamourisation de l’esclavage ?

 

 

Revue de presse :

– « La folle « usine à bébés » d’un jeune millionnaire japonais »
http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/http://information.tv5monde.com/terriennes/debat-sur-la-prostitution-et-la-gpa-des-feministes-refusent-la-normalisation-7948220140905.OBS8301/la-folle-usine-a-bebes-d-un-jeune-millionnaire-japonais.html

– « Abandon d’un enfant trisomique : le vrai visage de la GPA »
http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2014/08/04/31003-20140804ARTFIG00056-abandon-d-un-enfant-trisomique-le-vrai-visage-de-la-gpa.php

– « Assises pour l’abolition universelle de la maternité de substitution, Assemblée nationale 2016 » (Vidéo)
https://www.youtube.com/watch?v=7o00oq0nDZs&feature=youtu.be

– « Pour le respect des droits humains, il faut abolir la GPA »
http://www.huffingtonpost.fr/jocelyne-fildard/pour-le-respect-des-droits-humains-abolition-gpa_b_10316942.html

– « Tribune : féministes pour une société émancipatrice, ni prostitution, ni GPA »
http://information.tv5monde.com/terriennes/debat-sur-la-prostitution-et-la-gpa-des-feministes-refusent-la-normalisation-79482

 

 

 

Accueil : https://revolutionfeministe.wordpress.com

Publicités