parite-homme-femme-au-travail

Mercredi 18 mai 2017, le détail du nouveau gouvernement du Premier Ministre Edouard Philippe était révélé à la presse et ce fut une lourde déception pour les militantes des droits des femmes. Là où Emmanuel Macron avait promis, durant sa campagne, un « Ministère des droits des femmes plein et entier »[1], nous devrons nous contenter d’un secrétariat d’Etat.

Critique de la loi de 2004 interdisant le port de signes religieux à l’école[2], Marlène Schiappa, qui a signé l’appel NousSommesEnsemble à la suite des attentats de janvier 2015[3] et minimise la réalité de l’antisémitisme dans les banlieues[4], est la Secrétaire d’Etat à l’égalité entre hommes et femmes.

C’est une personne qui déclare relayer sur son blog les actualités de l’association masculiniste SOS Papa[5]. Sur son blog, Mamantravaille, Marlène Schiappa écrit en effet : « je relais (sic) les actus et combats de sos papa ».

Capture d_écran 2017-05-25 à 22.43.40

Sos Papa est une association qui s’inscrit dans un mouvement plus général, appelé masculinisme, qui conteste la réalité et la gravité des violences intra-familiales et qui cherche à les symétriser[6]. Sos Papa est une association qui a d’ailleurs apporté son entier soutien à des pères divorcés très loin d’être irréprochables[7]. Comment la nouvelle Secrétaire d’Etat peut-elle l’ignorer ? Et comment dans ces conditions pourra-t-elle défendre les droits des femmes victimes de violences intra-familiales qui sollicitent le divorce et l’aide de l’Etat pour se protéger et protéger leurs enfants de la violence de leur conjoint ?

La nouvelle Secrétaire d’Etat a d’autre part eu des propos inquiétants en ce qui concerne la condition des prostituées[8]. Or il nous semble essentiel qu’elle s’engage officiellement en faveur de la loi anti-prostitution, qui peine à être appliquée[9].

La prose très sexiste de Marlène Schiappa, enfin, a de quoi inquiéter. Auteur d’un livre intitulé[10] Osez l’amour des rondes, Marlène Schiappa estime que les femmes rondes « préfèrent passer leur temps à faire l’amour plutôt que de faire du sport en salle », doivent veiller à leur épilation et sont expertes en fellation. Comment peut-on se dire féministe et écrire pareilles énormités ?

Le choix de Marlène Schiappa par le Premier Ministre Philippe et le Président Macron interroge. Une clarification officielle, par la Secrétaire d’Etat[11], de l’ensemble des prises de position plus que contestables qu’elle a eues par le passé s’impose, et ce de manière urgente, avec un engagement solennel à défendre toutes les victimes de violences masculines et à refuser toute forme de complaisance sur ce sujet.

violencia-domestica-
—–

[1] http://www.lci.fr/elections/un-ministere-plein-et-entier-des-droits-des-femmes-une-promesse-de-macron-non-tenue-avec-marlene-schiappa-dans-le-gouvernement-d-edouard-philippe-2052352.html

[2] Avant de clarifier sa position très dernièrement (lire ici : http://www.lci.fr/elections/marlene-schiappa-la-nouvelle-secretaire-d-etat-macron-philippe-a-l-egalite-entre-les-femmes-et-les-hommes-clarifie-sa-position-sur-le-voile-a-l-ecole-2052634.html ), Marlène Schiappa déclarait en 2014 : « Interdire le voile c’est reconnaître le voile comme signe religieux, donc reconnaître une religion, interdire le voile à l’école est donc contraire à la loi de 1905. Interdire aux femmes voilées d’accompagner les sorties scolaires de leurs enfants relève ni plus ni moins de l’islamophobie », http://www.huffingtonpost.fr/marlene-schiappa-bruguiere/manuel-valls-quartiers-populaires-antisemites_b_5606114.html

[3] https://blogs.mediapart.fr/edition/les-invites-de-mediapart/article/100115/nous-sommes-ensemble-pourquoi-la-guerre-civile-n-aura-pas-lieu

[4] http://www.huffingtonpost.fr/marlene-schiappa-bruguiere/non-cher-manuel-valls-les-quartiers-populaires-ne-sont-pas-ant/

[5] http://www.huffingtonpost.fr/2013/02/18/qui-se-cache-derriere-association-sos-papa_n_2711668.html, https://blogs.mediapart.fr/edition/les-invites-de-mediapart/article/200213/de-quoi-sos-papa-est-il-le-nom

[6]http://sisyphe.org/spip.php?article2941

[7] http://madame.lefigaro.fr/societe/qui-sont-les-papas-perches-qui-marchent-vers-lelysee-280115-94075

[8] « Je me situe plutôt dans un mouvement féministe qu’on appelle pro sex aux Etats-Unis, et qui demande un statut du travailleur sexuel, que ce soit pour les animateurs de sites X, les performers érotiques, les assistants sexuels pour personnes handicapées… Le mouvement pro sex pense qu’on ne peut pas partir du point de départ que toutes les prostituées sont contraintes », http://yahoo.mamantravaille.fr/marlene_schiappa/page/2/

[9]https://revolutionfeministe.wordpress.com/2017/04/21/premier-bilan-de-la-loi-prostitution-interview-de-frederic-boisard/,

https://revolutionfeministe.wordpress.com/2017/05/12/la-loi-prostitution-sur-le-terrain-interview-de-veronique-verger/

[10] http://dariamarx.com/2011/02/20/osez-lamour-des-rondes-marlene-schiappa-la-musardine/

[11]Officielle et moins frileuse que celle déjà effectuée auprès du Figaro dans un entretien paru le 24 mai 2017 : http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2017/05/23/01016-20170523ARTFIG00385-marlene-schiappa-verbaliser-le-sexisme-comme-les-autres-crimes-et-delits.php

Publicités